Une aventure imaginaire / 2ème partie

Des créatures invisibles et mystérieuses peuplent les plages de la baie de Somme...

Dès que les humains ont le dos tourné, elles sortent de leur cachette et s'amusent dans les dunes ou au milieu des châteaux de sable. Peut-être même en avez-vous déjà aperçu certaines ? Partons à la découverte de ces monstres sympathiques !

Mer imaginaire8 01

Le géant au coeur disparu

L'histoire raconte qu'à partir du jour où son amoureuse l'a quitté, ce gentil géant a perdu son coeur, qu'il cherche encore aujourd'hui. Incapable de le retrouver, il hante la côte en quête de ce coeur qui bat encore quelque part. C'est  peut-être ce géant que l'on voit lorsque le brouillard tombe dans la région. Jusque dans le moindre recoin, la moindre ruelle, il fouille les environs dans l'espoir de retrouver le bonheur.

 

Mer imaginaire5 01

Le cerf-lovant

Malgré sa taille imposante, cet animal est un grand timide et il ne se montre que rarement en présence des hommes. Véritable coeur d'artichaut, il tombe toujours amoureux des cerfs-volants qui s'élèvent au-dessus des plages et vole à leur rencontre en se fondant dans le paysage. On peut l'apercevoir chaque année, lors des Rencontres Internationales du Cerf-volant à Berck-sur-Mer. Fou de joie à l'idée de côtoyer des centaines d'amis volants, il se promène en effet parmi eux, incognito.

 

Mer imaginaire12 01

Le serp'ailes géant

Cet incroyable monstre est doté d'une dizaine d'ailes... Mais il est incapable de voler ! Attiré par les nuages et rêvant de s'envoler, comme le cerf-lovant dont il est secrètement amoureux, il s'élève autant qu'il le peut en escaladant les phares et les grands bâtiments. Heureusement pour lui, il peut devenir invisible et passer ainsi ses journées en plein air, en toute discrétion.

 

Mer imaginaire10 01

La famille Roudouloux

Atteints d'un mal de mer terrible, les Roudouloux ne peuvent vivre dans l'océan, dont les vagues leur donneraient mal au coeur. Pourtant, ces créatures pacifiques ne peuvent vivre que dans l'eau... C'est donc dans les mares et les bâches d'eau qui s'étendent sur la plage qu'ils habitent, sans jamais cesser de regarder les rouleaux marins qui les appellent, au loin.

 

Mer imaginaire6 01

La telline ailée

Ce minuscule animal installe son nid dans l'écrin vide des coquillages rejetés par la mer. Son long corps muni d'ailes lui permet de se déplacer à toute vitesse, sur terre comme dans le ciel, à la recherche de petits organismes dont il se nourrit : plancton, algues, morceaux de bois... Il est presque invisible à l'oeil, tant il est petit et rapide.

 
Ajouter un commentaire