BLOG

Une météorite dans le ciel d'été

Blog70

Une météorite a été observée le vendredi 4 août en début de nuit, dans le sud de la France, de Bordeaux jusqu'à Marseille. Dès le lendemain, samedi, l'International Meteor Organization (IMO), un institut scientifique spécialisé dans l'étude des météorites, a confirmé sur sa page Internet qu'il s'agissait du passage dans l'atmosphère d'un corps céleste.Le FRIPON (Réseau de récupération de boules de feu et d'observation interplanétaire, ndlr.), qui dispose de nombreuses caméras pour scruter le ciel de l'Hexagone, a rapidement pu décrire «un bolide rasant (inclinaison de 20°)» ayant «disparu à la verticale de Périgueux à une hauteur de 37 km». «Il est peu probable que l’on ait une météorite au sol», peut-on lire dans son rapport.

Joint par Sud-Ouest, Louis d’Hendecourt, membre de l’Institut d’Astrophysique spatiale et directeur de recherches au CNRS, estime que le météore, d'un poids d'environ un kilo, «est arrivé plutôt en rasant l’atmosphère terrestre, je dirais à 100 kilomètres d’altitude», et à une vitesse estimée «entre 15 et 20 kilomètres par seconde». Soit entre 54 000 et 72 000 km/h...

Source : Le Parisien

Vacances dans le Lot : le château de Lagrezette

Blog69 lagrezette

Le domaine de Lagrezette est assez incroyable. Par exemple, ça, c'est juste le portail d'entrée...

Rando dans les Pyrénées Orientales : la chapelle sauvage

Blog68

La ravissante chapelle de Santa Engracia, situé sur la commune de Amélie-les-Bains-Palalda, se dévoile après une petite randonnée.

Chapelle de tradition romane du XIe-XIIe siècle. Bâtie en hommage à Sainte Engrace de Saragosse, vierge et martyr, elle a été rénovée par un groupe de passionnés de la région.

Rando dans les Pyrénées Orientales

Comme à Tautavel, c'était plus chantier apéro que chantier archéo, je ne me suis pas éternisée...

Et les vacances ont pris une tournure inattendue !

Blog67

Des entrepreneurs qui changent le monde 7/7

Blog52 01

Défi : Comment réduire l'utilisation des pesticides qui polluent les sols et mettent en péril la santé des agriculteurs ?
Idées reçues : "Seuls les produits chimiques peuvent détruire les ravages des cultures..."
Solution durable : Engager les créatures (bénévole...) que la nature a conçues.

Peter Koppert est le directeur général de Koppert, une entreprise néerlandaise de pesticides naturels. Son histoire est d'abord celle d'une famille d'agriculteurs inventifs : son père a redécouvert et et amélioré une pratique ancestrale : utiliser des coccinelles pour qu'elles dévorent les pucerons. Peter et son frère Paul prennent le relais à la disparition de leur père, en identifiant des prédateurs pour les pestes qui ravagent les champs, ou améliorer la fertilisation des cultures en élevant des bourdons. Cela permet de diminuer drastiquement la consommation de pesticides : en ne pulvérisant les champs qu'une fois par an, les agriculteurs ralentissent le temps que mettent les parasites à développer une résistance aux produits chimiques... Et ils ne seront jamais immunisés contre leurs prédateurs.

Extrait de 80 hommes pour changer le Monde : Entreprendre pour la planète, de Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux

Des entrepreneurs qui changent le monde 6/7

Blog54 01

Défi : Emanciper les femmes et améliorer la situation des populations pauvres au Népal.
Idées reçues : "Un modèle d'entreprise sociale et éthique n'est pas viable dans un pays aussi pauvre que le Népal"
Solution durable : Créer une entreprise productrice et profitable qui prend en charge l'éducation des enfants...

Sulo Shrestha Shah a multiplié les déceptions au sein du Ministère de l'Education nationale au Népal, puis d'ONG, avant de se décider à se lancer seule dans la création d'une entreprise qui convienne réellement à ses valeurs. Sous le nom de Formation Carpets, cette fabrique de tapis artisanaux est lancée en 1990 avec un objectif clair : améliorer les conditions de vie des employés, recrutés parmi les populations les plus pauvres. Une école est créée à côté de l'usine pour les enfants des salariés, un programme de couverture santé et d'alphabétisation sont mis en place... C'est une réelle place de marché qui s'ouvre pour l'entreprenante et créative femme d'affaire, pour le plus grand bonheur de ses salariés !

Des entrepreneurs qui changent le monde 5/7

Blog50 01

 

Le Projet TAMAR est un projet conservationniste brésilien, consacré à la préservation des espèces de tortues marines menacées d’extinction. L’idée du projet est apparue dans les années 1970 avec un groupe d’étudiants en océanographie qui voyageaient le long des plages désertes pour faire des recherches. À cette époque, sur l'Atoll das Rocas, les chercheurs ont trouvé des pêcheurs en train de tuer des tortues marines. Des photos et quelques rapports ont été envoyés aux autorités, qui voulaient lancer un programme de conservation marine, ce qui a donné naissance au Projet TAMAR, fondé en 1980.

Le TAMAR est né avec l’objectif de protéger des espèces de tortues marines menacées d’extinction sur le littoral brésilien. Mais ces travaux ne pourraient pas se limiter aux tortues, car l'une des clés du succès de cette mission est le soutien au développement des communautés côtières, de manière à offrir des alternatives économiques qui diminuent la question sociale, réduisant ainsi la chasse aux tortues marines. C'est ainsi qu'est  développé un complexe touristique qui s'impose comme un modèle d'écotourisme : les touristes viennent visiter le centre de protection animaux marins et permettent, grâce aux frais engagés sur place, à la population locale de tirer des revenus suffisants pour vivre sans avoir à chasser les tortues.

 

Des entrepreneurs qui changent le monde 4/7

Blog53 01

Défi : Comment aider les populations les plus défavorisées à se sortir d'une situation d'extrême pauvreté, sans entrer dans une logique d'assistanat ?
Idées reçues : "Les banques ne prêtent qu'aux riches."
Solution durable : Inventer une banque qui permet à trois emprunteurs sur quatre de se sortir d'une situation d'extrême pauvreté, et l'appliquer dans le monde entier.

Muhammad Yunus est le créateur du concept de micro crédit, et a fondé la première « banque des pauvres », la Grameen Bank. Considéré par beaucoup comme la plus grande innovation du vingtième siècle en matière de lutte contre la pauvreté, le micro -crédit consiste à prêter des sommes aux plus pauvres, exclus du crédit traditionnel, afin qu’ils amorcent une petite activité économique. En outre, fait essentiel à nos yeux, cette « banque des pauvres » est une entreprise parfaitement rentable. Muhammad Yunus est totalement indépendant, verse les mêmes salaires à ses employés que la moyenne du secteur bancaire traditionnel et utilise ses bénéfices, non pas pour payer ses actionnaires, mais pour se développer et toucher toujours plus de « clients ».

Extrait de 80 hommes pour changer le Monde : Entreprendre pour la planète, de Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux

Des entrepreneurs qui changent le monde 3/7

Blog51 01

Défi : Transformer l'industrie plastique en une industrie plus "verte".
Idées reçues : "Des plastiques non polluants, c'est chimiquement impossible."
Solution durable : Il se pourrait bien que l'avenir du plastique soit bactériologique... Et que cela ait aussi des vertus économiques !

Une bactérie qui crée du plastique en se nourrissant, tout simplement, d'un sirop de maïs ? Elle existe bien, c'est l'e.coli ! Et c'est pendant des décennies qu'Oliver Peoples, chercheur au MIT, travaille à optimiser le rendement de cette bactérie en la modifiant génétiquement afin qu'elle produise une sorte de polymère, élément constitutif du plastique. Enthousiasmé par les résultats obtenus, il crée une entreprise nommée Metabolix qui développe différents types de "bioplastiques".

Si l'entreprise a aujourd'hui changé de direction dans ses recherches, celles-ci n'ont pas été abandonnées par tout le monde : début 2017, un chimiste Rennais a fait produire des granules de plastique à des bactéries marines, annonce Ouest France.

Extrait de 80 hommes pour changer le Monde : Entreprendre pour la planète, de Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux

Des entrepreneurs qui changent le monde 2/7

Blog49 01

Défi : Electrifier les campagnes brésiliennes et lutter contre l'exode rural.
Idées reçues : "L'énergie solaire est un luxe pour les riches."
Solution durable : Créer une entreprise et faire bénéficier plus de 12 000 personnes de l'électricité solaire tout en économisant un millier de tonnes de kérosène.

Formé en agronomie, Fabio Rosa débarque dans un village reculé du Brésil avec pour mission de développer le savoir-faire agricole moderne. Sur place, il se rend vite compte que ce dont ont besoin les habitants, c'est plutôt d'électricité, qui faciliterait leur quotidien et leur permettrait d'améliorer le rendement de leurs cultures grâce à une meilleure irrigation. Découvrant les technologies des panneaux solaires, Fabio Rosa se lance dans une entreprise osée : proposer une offre en électricité aux habitants pour un prix égal à celui qu'ils payent déjà pour se fournir en kérosène, bougies et piles électriques. En développant en parallèle une entreprise et une association, il parvient au prix d'intenses efforts à developper une activité rentable et attractive pour les locaux, y compris les jeunes qui désertaient jusqu'alors vers les villes...

Extrait de 80 hommes pour changer le Monde : Entreprendre pour la planète, de Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux

Des entrepreneurs qui changent le monde 1/7

Blog48 01

Défi : Transformer les pratiques agricoles pour préserver l'environnement, tout en garantissant des rendements élevés.
Idées reçues : "Les rendements élevés impliquent obligatoirement des solutions contre-nature et l'utilistion de produits chimiques."
Solution durable : Exploiter sans s'en priver les forces vives de la nature, à commencer par les canards.

Takao Furuno est né en 1950 dans une région rurale du Japon et ses premiers souvenirs sont ceux d'une campagne environnante peuplée de toutes sortes d'oiseaux, de canards et d'animaux sauvages. Adolescent, il constate que l'agriculture intensive a modifié profondément les paysages de son enfance. En 1988, au hasard de ses lectures, il découvre dans un vieux livre d'histoire qu'il était auparavant courant de faire patauger des canards dans les rizières. Pour Takao Furuno, ce fait historique n'a rien d'une anecdote. Si la tradition populaire avait décidé de placer des canards dans les rizières, ce n'est pas sans raison. Il tente donc de comprendre pourquoi en essayant, sur ses propores terres, de combinet la culture du riz et lélevage de canards. Et les résultats le surprennent.


Non seulement les canards se nourrissent de mauvaises herbes et des insctes parasites, laissant intacts les plants de riz qu'ils n'apprécient pas. Mais en remuant les fonds, ils oxygènent l'eau et leurs déjections sont évidemment d'excellents engrais qui nourrissent les sols.

Les canards et le riz sont faits pour s'entendre. Après 10 années éreintantes de travail, Takao Furuno et sa femme ont enfin trouvé le moyen de se passer de produits chimiques, les canards vont travailler à leur place. Et les rendements s'améliorent considérablement. Alors qu'en moyenne, il faut pour produire un kg de riz l'équivalent d'une canette de 33 centilitres de pétrole en engrais, pesticide et combustible, cette méthode permet de s'en passer totalement. L'élevage de canards offre aux agriculteurs l'occasion d'utiliser les insectes comme une resource alimentaire au lieu de s'évertuer à les faire disparaître. Et comme les rendements sont équivalents aux méthodes intensives et bien supérieurs auxméthodes traditionnellles, tout le monde y gagne, sauf les vendeurs d'engrais.


Extrait de 80 hommes pour changer le Monde : Entreprendre pour la planète, de Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux

Epic Harry Potter quotes 7/7

Blog43 01

Not my daughter, you bitch! - Molly Weasley, 'cause sometimes, moms get real badass.

Epic Harry Potter quotes 6/7

Blog44 01

"Is it true that you shouted at Professor Umbridge?"
"Yes," said Harry.
"You called her a liar?"
"Yes."
"You told her He Who Must Not Be Named is back?"
"Yes."
Professor McGonagall sat down behind her desk, frowning at Harry. Then she said, "Have a biscuit, Potter."

Epic Harry Potter quotes 5/7

Blog47 01

Don't let the muggles get you down - Ron Weasley, a true friend.

Epic Harry Potter quotes 4/7

Blog46 01

My eyes aren’t glistening with the ghosts of my past! - Harry Potter, getting tired of Rita Skeeter's shit.